lundi 20 mars 2017

Calligraphier dans le style Wayô







Calligraphier dans le style Wayô



"La lune ? Elle n'est plus 
Le printemps ?
Ce n'est plus le printemps d'autrefois
Moi seul
Suis resté le même" 
(Narihira,  IXe siècle)

Calligraphie Claire Seika 2017


Wayô est un mot composé de Wa, 和, préfixe désignant le Japon, et du suffixe Yô, 様, signifiant «style». La calligraphie Wayô se distingue ainsi du courant dit de «style chinois», Karayô, 唐様, qui s'est développé au Japon à l'époque moderne.

On désigne plus précisément par le terme de Wayô la calligraphie de style japonais de l'époque Heian, style représenté par les trois calligraphes connus sous la désignation de Sanseki, 三跡, «les Trois Traces (de pinceau)» :

Ono no Tôfû, 藤原道風 (894-966),

Fujiwara no Sukemasa, 藤原佐里 (944-998)

et Fujiwara no Yukinari, 藤原行成 (972-1027).


Fujiwara no Yukinari représente l’achèvement du Wayô réalisant la synthèse des deux grands calligraphes fondateurs : Ôgishi pour la Chine, 王義之 (303-361), et Ono no Tôfû pour le Japon.